Tag Archives: fin du monde

Ce que l’on ne peut dire, il faut le filmer

()

Et j’ai deux fois vainqueur traversé l’Achéron (Nerval)
Je chante pour passer le temps (Aragon)

Lars von Trier n’aurait jamais dû dire qu’il était nazi.
Il y a tellement d’autres choses dégueulasses qu’on peut dire sans que ça pose problème. On peut dire que la famine est inévitable et naturelle. Que la guerre est juste tant qu’on est du bon côté du manche. Que les parlementaires sont dans leur droit en débattant de la conduite des opérations mais que seul le commandement militaire sur le terrain est légitime pour prendre les décisions qui s’imposent. Que de toutes façons les décisions s’imposent. Que les troussages de domestiques… hé hé ! Que les Noirs et les Arabes, c’est prouvé scientifiquement, s’adaptent mal à l’école. Que les Chinois sont étrangers à la démocratie et bouffent leurs morts mais on s’en fout tant qu’ils se tiennent tranquilles. On peut dire aussi qu’on a un souci avec les cités (ou les quartiers, ou les banlieues, c’est selon), qu’il faut y mater la racaille à coups de flics, qu’il faut leur envoyer l’armée pour sauvegarder le pacte républicain. Que l’école doit apprendre le plus tôt possible la discipline à nos chères têtes blondes… ou crépues. Que nous devons nous réjouir que les entrepreneurs se portent acquéreurs de la presse libre, ça sauve la liberté de la presse. Que nous devons nous réjouir que les entrepreneurs financent les universités, ça sauve l’indépendance universitaire. Que nous devons nous réjouir que les entrepreneurs prennent en main l’enseignement et la recherche et la continuité des services publics et l’organisation du « marché de l’emploi » (quelle blague !) et la gestion des prisons, parce que ça sauve l’enseignement et la recherche et les services publics et la vie des chômeurs et des taulards – et nous tous d’une foule de petits tracas quotidiens. Tant pis si cette main mise étatico-entrepreneuriale est justement la définition du fascisme. Faut pas tout mélanger. Et il ne faut surtout pas que Lars von Trier dise qu’il est nazi. Lire la suite »