Archives

Daney / Berri

À la fin de sa vie, Serge Daney disait qu’il avait rêvé la critique comme une bande à part, comme une « contre-société communiste » soudée par une même croyance et alliée contre les mêmes ennemis. Le procès que Claude Berri lui avait intenté à la suite de son article sur Uranus dans Libération lui avait montré ce qu’il en était, de cette « contre-société » : il s’était retrouvé tout seul.
Si le texte de Daney est bien connu, il n’en est pas de même du « droit de réponse » que Claude Berri avait fait publier dans Libération, qui n’était pas disponible en ligne. Nous le publions ci-dessous, accompagné de trois autres textes qui permettent de resituer cette polémique dans son contexte.

 

Claude Berri répond à Serge Daney

Serge Daney, si je « ne pense pas » et c’est vous qui le dites, il m’arrive parfois de réfléchir, surtout la nuit.
J’ai cru d’abord que j’étais en colère contre vous. Et puis la nuit portant conseil, je vous relis et je me calme. Par-ci, par-là, je finis par comprendre une phrase ou deux. C’est dommage que l’ensemble ne soit pas plus cohérent. Un détail vous fait « rebondir ». Un plan de quatre secondes, où l’actrice Danielle Lebrun feuillette un magazine de ciné de l’époque, sans doute Cinémonde. Je vous cite dans le texte : « Prenons un de ces petits détails à partir desquels on a encore envie de faire la critique de cinéma, c’est-à-dire de radoter. » Dixit. C’est vous qui l’écrivez.
Je n’ai pas grand-chose d’autre à souligner. Pour le reste, je renvoie le lecteur à votre « Rebonds » du mardi 8 janvier (quand Uranus est sorti le mercredi 12 décembre avec une critique parue dans le même journal, le même jour). Si je rebondis à mon tour, Serge Daney – comme le droit de réponse m’y autorise – c’est pour la mémoire de mon père qui me disait souvent : « Si on te crache à la figure, tu ne dois pas dire qu’il pleut. » Ce n’est pas la première fois que vous me cherchez. Déjà pour Florette, j’avais oublié que vous vous posiez la question : à quoi ça sert que BERRI il se décarcasse ? Lire la suite

Uranus: le deuil du deuil, par Serge Daney

()

Cet article de Serge Daney, initialement publié dans le journal Libération le 8 janvier 1991, a été repris dans le recueil Devant la recrudescence des vols de sacs à main, Aléas, 1991, pages 179-183

Soit le portrait de groupe d’une sale période de l’histoire de la Famille Franfrance. Peut-on tirer ce portrait sans penser un peu à ce qu’on fait ? Réponse : non. En tournant Uranus, Berri a-t-il pensé quoi que ce soit ? Réponse : il ne semble pas. Question subsidiaire : n’est-il pas un peu tard pour pointer une caméra vers ce vieux paysage (1945) ? Pas de réponse. Lire la suite »