Archives

Quelles peuvent être les plus belles danses au cinéma ?

()

À la lecture du récent article d’Adeline sur le site, j’ai immédiatement pensé à une scène assez longue et mémorable d’un film de Naomi Kawase, Shara. C’était comme une évidence : cette scène résonnait pour moi comme la plus belle scène de danse du monde.

Je n’ai pourtant pas revu Shara depuis sa sortie mais cette scène de danse, je ne l’ai jamais oubliée. Elle se situe plutôt vers la fin du film, aux trois quarts ou quelque chose comme ça.
Ce qu’il faut savoir avant toute chose, c’est que dans ce film il est question de disparition, de perte d’enfants, de paternité/maternité… Je crois que le décor est bien planté.
Pendant tout le film, la famille prépare une cérémonie importante pour une fête d’été. C’est très important, on ne comprend pas toujours pourquoi d’ailleurs mais c’est important. Lire la suite »

Be my only, be the water where I’m wading

()

Cette scène, c’est la plus belle scène du monde.

En sortant du film, j’avais en tête cette musique, préparée platement par la vision de la bande-annonce (où elle accompagnait alors plusieurs moments, notamment une manifestation). Après avoir vu le film, elle est restée si profondément en moi que je l’ai écoutée en boucle. Mais la musique a tout perdu en quelques écoutes, réduite à un squelette rythmique et une voix mécanique. Et puis, j’ai revu cette scène. Tout est revenu, dans un grand flot d’émotions.

Bouleversement.

Pourquoi cette petite scène est-elle si forte ? Lire la suite »