Archives

Les précogs vont au cinéma

()

David Cronenberg est un petit chouchou des adeptes du post-humain. Homme-mouche de The Fly, homme-mante de Dead Ringers, homme-machine de Crash, homme-voyant de The dead Zone… constituent comme la colonne vertébrale de son cinéma. Il était donc inévitable qu’un de ses films soit soumis à une critique précog. C’est ce que j’aimerais tenter à propos de A dangerous Method (film présenté le 2 septembre à la Mostra de Venise, mais je n’y étais pas). Et si on sait, au moins depuis Minority Report, que les precogs vont par trois, ça tombe bien puisque d’après Freud, trois, je le suis, entre moi, l’enfant de la cave et le vieux con de l’étage au dessus. Lire la suite »